La Commission canadienne pour l’UNESCO favorise les initiatives concrètes pour réaliser la réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones du Canada. En mobilisant ses membres, ses réseaux et ses partenaires, la CCUNESCO souhaite faire avancer la réconciliation aux cours des prochaines années.

La CCUNESCO mise sur des initiatives structurantes pour faire avancer la réconciliation selon 3 axes d’intervention privilégiés :

  • célébration et mise en valeur des initiatives qui témoignent de la réconciliation en action
  • intégration de la culture, des savoirs et des perspectives autochtones dans ses travaux
  • création des conditions pour la participation active des Autochtones à ses programmes et à ceux de l’UNESCO

Parmi les initiatives :

  • La réserve de biosphère de Tsá Tué
    Première réserve de biosphère au Canada développée et gérée par des autochtones des Territoires du Nord-Ouest.
  • Célébration du 10e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones
    La CCUNESCO, la Fondation McConnell, l’organisme DestiNATIONS, l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador et la ville de Montréal se sont associés pour marquer le 10e anniversaire de cette déclaration en 2017.
  • Dialogues entre Autochtones et non-Autochtones
    Sous le thème « Parlons réconciliation », une série de dialogues suit son cours jusqu’en 2021 dans les bibliothèques publiques canadiennes. La CCUNESCO a participé à l’organisation de cette série en collaboration avec le Centre national pour la vérité et la réconciliation, l’Office national du film du Canada (ONF), l’Association des bibliothèques du Canada (Indigenous Matters Committee) et Bibliothèque et Archives Canada (BAC). Plus d’informations sur cette initiative.

Demeurez à l’affût : suivez notre blogue et consultez nos ressources

Consulter nos ressourcesLire notre blogue